Contrairement à bien des idées reçues, les appareils dentaires ne sont pas réservés aux adolescents. On les retrouve de plus en plus souvent chez les jeunes enfants, mais aussi chez l’adulte.

En effet, il n’y a pas d’âge pour commencer un traitement orthodontique, et il est possible de consulter jusqu’au troisième âge, tant que la santé des dents le permet.

Si les soins orthodontiques sont encore peu répandus chez les adultes, c’est bien souvent parce que l’aspect inesthétique des appareils dentaires rebute.

Pourtant, il existe désormais des dispositifs très discrets, placés derrière les dents, permettant de traiter les troubles orthodontiques des adultes sans impacter leur bien-être et leur confiance en eux.

Les besoins orthodontiques des adultes

Le recours aux appareils orthodontiques chez l’adulte a souvent une visée esthétique, ce qui ne l’empêche pas de produire également des résultats  fonctionnels en remodelant l’alignement des dents.

Mieux alignées, les dents sont plus faciles d’entretien, ce qui limite l’apparition de maladies dentaires (caries, décalcification, etc.), mais aussi parodontales (gingivite, déchaussement, etc.). Des dents bien positionnées permettent aussi de faciliter la mastication, qui a un impact considérable sur la digestion et tous les troubles associés (douleurs gastriques, surpoids…).

Enfin, des dents correctement placées rendent de futurs soins dentaires plus faciles, notamment la pose de prothèses et d’implants destinés à remplacer des dents manquantes ou détériorées. Dans certains cas, les adultes peuvent aussi avoir besoin de traitements orthodontiques destinés à modifier la position de leur mâchoire (traitements ortho-chirurgicaux).

Ce type de traitement demeure cependant plus rare chez les adultes. Il nécessite la collaboration d’un orthodontiste et d’un chirurgien maxillo-facial.

Dans les cas de défauts orthopédiques mineurs, ils ne sont généralement pas traités chez l’adulte, surtout s’ils n’occasionnent pas de troubles fonctionnels gênants et/ou de mal-être (traitement de compromis). Les défauts majeurs méritent cependant d’être pris en charge, car un mauvais développement dentaire n’impacte pas que l’esthétisme du sourire et la mastication : il peut aussi être à l’origine de scoliose et douleurs dorsales.

Enfin, la dimension esthétique ne doit pas être négligée. Le sourire est en effet une mimique sociale importante, omniprésente, et une dentition désordonnée peut causer de graves problèmes d’estime de soi chez l’adulte.

Orthodontie de l’adulte : quels traitements ?

Comme chez l’enfant et l’adolescent, il existe une large panoplie de traitements orthodontiques chez l’adulte ciblant différents besoins.

Il existe trois dispositifs orthodontiques majeurs :

  1. Les boitiers (bagues) externes,
  2. Les boitiers linguaux
  3. Les gouttières.

Les boitiers externes sont les appareils dentaires les plus répandus. Ils se présentent sous la forme de boitiers métalliques ou en céramique fixés aux dents et reliés entre eux par un fil.

appareillages orthodontiques fixes brackets métalliques

Les boitiers linguaux sont très similaires, mais se positionnent sur la face interne des dents, ce qui les rend presque invisibles. Ils sont très discrets, mais aussi plus douloureux et plus couteux, car leur pose est plus délicate.

Enfin, les gouttières sont des dispositifs plus confortables et amovibles, parfois maintenus en place par de petits picots scellés aux dents.

Gouttière orthodontique

 

L’engagement personnel : la clef d’un traitement orthodontique réussi

Si les différents appareils orthodontiques offrent des résultats similaires, ils ne s’avèrent efficaces que si le patient coopère pleinement avec le praticien et suit ses instructions à la lettre.

Avant de commencer, il faut donc s’assurer de sa motivation et prendre conscience des contraintes qu’un tel traitement implique. Modifier mécaniquement l’alignement des dents prend du temps (parfois plusieurs années) et demande une grande rigueur, notamment lorsque le patient utilise un dispositif amovible qu’il doit s’efforcer de porter en tout temps.

Les boitiers doivent être resserrés et les gouttières changées, ce qui implique que le patient se rende disponible pour consulter son praticien à date régulière.

 

Brossage des dents adultesLes gouttières doivent être portées en permanence, sauf lors des repas et du brossage des dents. Le patient doit s’en tenir à ce protocole, et faire preuve d’honnêteté envers le praticien en cas d’oublis fréquents ou de négligences pouvant retarder les résultats du traitement.

Enfin, l’hygiène dentaire peut être légèrement complexifiée par le port d’un appareil dentaire, et il revient au patient de prendre le temps de procéder à des brossages de dents fréquents, suffisamment longs et rigoureux.

Les traitements orthodontiques ne sont pas réservés aux adolescents, et les adultes peuvent bénéficier de dispositifs à la fois efficaces et discrets pour obtenir un beau sourire sans devoir porter d’appareils dentaires inesthétiques.

Le facteur de réussite le plus important d’un tel traitement demeure l’engagement du patient, chez l’adulte comme chez l’adolescent.

Engagement qui se manifeste surtout par le respect du planning des consultations instauré par le praticien et le port quasi permanent de l’appareil dentaire lorsqu’il s’agit d’un dispositif amovible.

 

Bibliographie:

https://orthodontie-adulte.fr/appareil-dentaire-adulte/